Artistes en résidence


Wonny Song directeur associé et directeur artistique


wonny_vicedirector

Acclamé par le Washington post en tant que « jeune pianiste versatile, intelligent et profondément musical », le pianiste d’origine Coréenne et Canadienne Wonny Song est engagé dans une excitante et florissante carrière internationale.


Les moments marquants de sa carrière incluent un récital solo à l’exposition internationale de Corée (en 1993) en tant qu’ambassadeur musical du Canada ; une performance à Bangkok lors de la cérémonie de clôture des jeux olympiques asiatiques, devant la famille royale de Thaïlande. Il s’est aussi produit à l’occasion du concert annuel de la cour suprême des Etats-Unis en 2007, présidé par la juge Ruth Bader Ginsburg.


Monsieur Song apparaît aussi dans un numéro spécial affichant le top 100 des Coréens Canadiens publié par le journal « KoreaTimes ».


Le premier enregistrement de monsieur Song présentant les Tableaux d’une exposition de Modeste Moussorgski et les Variations sur un thème de Corelli, sous l’étiquette XXI-21 a été classé meilleur vendeur au Canada.


Monsieur Song est né en Corée du Sud et a grandit au Canada. Il a commencé l’étude du piano à l’âge de huit ans et a reçu son diplôme de l’institut musical Curtis de Philadelphie en 1994.


Bachelier diplômé de l’Université de Montréal en 1998, il poursuit ses études auprès d’Anton Kuerti à l’Université de Toronto et à l’Institut Glenn Gould avec Marc Durand. 


Premier prix du «  Elinor Bell Fellowship » il entreprend ses études doctorales à l’Université du Minnesota et les termine en 2004.


Wonny Song est directeur associé du Lambda et directeur artistique pour le volet artistes en résidence.

Il enseigne aussi à certains de nos étudiants avancés.





Alexandre da Costa       Violonist

Alexandre da Costa est né à Montréal en 1979. Gagnant de plusieurs premiers prix de compétitions nationales et internationales il apparaîten tant que soliste lors de près de mille concerts partout sur la planète. Il a déjà à son actif 9 enregistrements sous étiquette XXI-21 incluant une première mondiale du concerto pour violon du compositeur portugais Luis de Freitas Branco.

Acclamé partout par la critique il est mis en nomination lors des prix Juno 2006.

En 1998 il reçoit sa maîtrise et son premier prix de violon du Conservatoire de musique du Québec complété auprès de Johanne Arel.

De 1998 à 2001 il étudie à la Escuela Superior de Musica Reina Sofia à Madrid auprès de Zakhar Bron professeur des célèbres Maxim Vengerov et Vadim Repin.

En 2009, il gagne le prix du meilleur artiste canadien de moins de trente ans décerné par la fondation Sylva Gerber. Il est aujourd’hui directeur du développement musical pour la fondation Canimex, une organisation rassemblant une impressionnante collection d’instruments exceptionnels pour le bénéfice d’artistes talentueux.

Toutes les publications sont unanimes et saluent sa technique sans faille héritée de l’école russe, son énergie exceptionnelle et la richesse de son talent.

Alexandre da Costa joue maintenant sur un Stradivarius (Dubois 1667) avec un archet Sartory, courtoisie de la compagnie Canimex.

Monsieur Da Costa enseigne aussi à certains étudiants avancés de l’École Lambda.

 

 

 

Jean-Philippe Tremblay   Chef d’orchestre 


jp_conductingSalué unanimement par la presse canadienne en tant que « grand interprète » et « doué d’une véritable vision musicale », le chef d’orchestre et violoniste
 canadien français de 28 ans a développé une carrière internationale impressionnante et variée.

En plus de son engagement sans cesse grandissant dans le domaine symphonique, Monsieur Tremblay est très actif sur la scène opératique et dirige chaque année nombre de productions lyriques pour les jeunesses musicales du Canada dans différents centres à travers le pays.

Directeur musical de l’Orchestre de la Francophonie Canadienne depuis sa fondation en 2001, il entreprend en 2006 une tournée internationale en Chine donnant concerts et classes de maîtres dans plus d’une douzaine de villes différentes, réalisant ainsi la plus importante tournée nord américaine en Chine à ce jour.

Actif dans le domaine de l’enregistrement Monsieur Tremblay a récemment transcrit le quatuor à cordes op.41 de Robert Schumann pour orchestre à cordes et reçu l’acclamation de la critique pour son enregistrement sur Naxos en 2006.

Il a enregistré plus de 15 concerts pour CBC radio et est artiste exclusif pour Analekta.

Monsieur Tremblay a été formé en violon, composition et direction d’orchestre au Conservatoire de musique du Québec (Chicoutimi), à la faculté de musique de l’Université de Montréal, à l’école Pierre Monteux (Maine), au « Tanglewood  Music center » et au « Royal Academy of Music » à Londre. Il a étudié sous la tutelle de plusieurs artistes renommés tels, Robert Spano, Seiji Ozawa, André Prévin, Jorman Panula, Paolo Bellomia et Michael Jinbo.

 

 

Alexandre Ethier     Guitariste

alexandre_ethierAlexandre Éthier est né en 1978, à St-Aimé, au cœur de la campagne montérégienne. Dès son jeune âge, son père guitariste lui enseigne les rudiments de la guitare classique. Cependant, ce n’est qu’à l’âge de 17 ans qu’Alexandre se consacre sérieusement à la guitare. Il fait ses études au cegep de Drummondville avec José Harguindey et à l’Uquam avec Alvaro Pierri. Il prend des cours privés à Chicago avec le grand maître et compositeur Sergio Assad.

Durant ses études, Alexandre fait de nombreux concerts à travers le Québec et la France. Il participe et créé de nombreux projets alliant musique et poésie avec son ami et poète Simon Lambert. En 2000 il fait la rencontre de Richard Desjardins qui devient un ami. Il fait la première partie du chanteur à Toulouse en France en 2001 et c’est en revenant de ce voyage, qu’il fonde Forestare, un ensemble de douze guitares classiques et une contrebasse. Cet ensemble est à double vocation, musicale et écologique : rendre hommage, par la musique, aux arbres qui sont l’âme de son instrument.

Avec l’ensemble Forestare, Alexandre se produit devant des milliers de spectateurs au Québec et en France. Il joue au Spectrum, au Métropolis, au Festival de jazz à Nérac en France au Festival international de guitare. Partout le public en redemande et après 5 ans de travail Forestare lance son premier album qui est acclamé par la critique à l’unanimité et le disque se retrouve au top 10 des palmarès francophone et remporte le FÉLIX de l’album instrumental 2007 . Alexandre poursuit sa carrière de soliste et se produit avec Alexandre Vovan et Alexandre Da Costa au concert « un piano dans la rue ». Ce concert a attiré plus de 2000 personnes en pleine rue à Sorel-Tracy. Ils récidivent en 2008 avec une foule encore plus importante cette fois avec le chanteur Alexandre Désilet.

Forestare est présentement en tournée avec plus de 35 concerts au Québec .. L’ensemble doit produire chez ATMA deux autres disques. Parallèlement à Forestare  et aux AlexandreS, Alexandre est artiste en résidence au Lambda school of fine arts de Montréal. Il fonde le duo Métis, piano-guitare. Il joue avec Mathieu Désy (contrebasse) et est présentement à l’élaboration d’un album solo sous la tutelle de George Nicholson.

 

 

Amélie Fradette    Violoncelliste

amelieLa violoncelliste canadienne Amélie Fradette est née au Saguenay où elle a étudié au conservatoire de musique de Chicoutimi. Elle a obtenu ses diplômes de baccalauréat et de maîtrise avec la mention grande distinction au conservatoire de musique de Montréal auprès de Guy Fouquet. Elle a poursuivi ses études au Cleveland Institute of music avec Richard Aaron et l’Université Yale auprès de Aldo Parisot. Depuis 2001, Amélie Fradette est membre de l’orchestre philarmonique de Buffalo.

En tant que soliste, madame Fradette s’est produite avec l’Orchestre Symphonique du Saguenay Lac St-Jean, l’orchestre de chambre de Montréal, l’orchestre du conservatoire de musique de Montréal, l’orchestre de chambre Ars Nova et l’orchestre philarmonique de Buffalo.

Le journal Buffalo News l’on mentionné telle une violoncelliste spectaculairement douée. Elle a donné des récitals pour les jeunesses musicales du Canada et a enregistré de nombreuse performance en direct pour Radio-Canada.

Elle a reç la mention excellence pour sa scolarisation de l’Institut des arts du Saguenay et a remporté le premier prix au Concours de musique du Royaume.

Amélie Fradette enseigne en privé à Buffalo et a été professeur au Innsbrook Summer Institute au Missouri.

Madame Fradette a participé à de nombreux festivals tels celui du Domaine Forget, le Festival de musique de chambre de Montréal, le centre d’arts Orford, Sanasota music festival et au Banff center for the arts.

Elle a terminé ses études à la Music Academy of the West et s’est mérité une bourse d’étude pour le Aspen Music Festival and School.

Elle s’est produite en classe de maître devant Janos Starker, Timothy Eddy, David Finckel, David Geber et Ronald Leonard.

 

Amélie Fradette violoncelliste

 

La violoncelliste canadienne Amélie Fradette est née au Saguenay où elle a étudié au conservatoire de musique de Chicoutimi. Elle a obtenu ses diplômes de baccalauréat et de maîtrise avec la mention grande distinction au conservatoire de musique de Montréal auprès de Guy Fouquet. Elle a poursuivi ses études au Cleveland Institute of music avec Richard Aaron et l’Université Yale auprès de Aldo Parisot. Depuis 2001, Amélie Fradette est membre de l’orchestre philarmonique de Buffalo.

En tant que soliste, madame Fradette s’est produite avec l’Orchestre Symphonique du Saguenay Lac St-Jean, l’orchestre de chambre de Montréal, l’orchestre du conservatoire de musique de Montréal, l’orchestre de chambre Ars Nova et l’orchestre philarmonique de Buffalo.

Le journal Buffalo News l’on mentionné telle une violoncelliste spectaculairement douée. Elle a donné des récitals pour les jeunesses musicales du Canada et a enregistré de nombreuse performance en direct pour Radio-Canada.

Elle a reç la mention excellence pour sa scolarisation de l’Institut des arts du Saguenay et a remporté le premier prix au Concours de musique du Royaume.

Amélie Fradette enseigne en privé à Buffalo et a été professeur au Innsbrook Summer Institute au Missouri.

 

Madame Fradette a participé à de nombreux festivals tels celui du Domaine Forget, le Festival de musique de chambre de Montréal, le centre d’arts Orford, Sanasota music festival et au Banff center for the arts.

Elle a terminé ses études à la Music Academy of the West et s’est mérité une bourse d’étude pour le Aspen Music Festival and School.

Elle s’est produite en classe de maître devant Janos Starker, Timothy Eddy, David Finckel, David Geber et Ronald Leonard.

 

 

Jean-Philippe Tremblay   Chef d’orchestre

 

Salué unanimement par la presse canadienne en tant que « grand interprète » et « doué d’une véritable vision musicale », le chef d’orchestre et violoniste canadien français de 28 ans a développé une carrière internationale impressionnante et variée.

En plus de son engagement sans cesse grandissant dans le domaine symphonique, Monsieur Tremblay est très actif sur la scène opératique et dirige chaque année nombre de productions lyriques pour les jeunesses musicales du Canada dans différents centres à travers le pays.

Directeur musical de l’Orchestre de la Francophonie Canadienne depuis sa fondation en 2001, il entreprend en 2006 une tournée internationale en Chine donnant concerts et classes de maîtres dans plus d’une douzaine de villes différentes, réalisant ainsi la plus importante tournée nord américaine en Chine à ce jour.

Actif dans le domaine de l’enregistrement Monsieur Tremblay a récemment transcrit le quatuor à cordes op.41 de Robert Schumann pour orchestre à cordes et reçu l’acclamation de la critique pour son enregistrement sur Naxos en 2006.

Il a enregistré plus de 15 concerts pour CBC radio et est artiste exclusif pour Analekta.

 

Monsieur Tremblay a été formé en violon, composition et direction d’orchestre au Conservatoire de musique du Québec (Chicoutimi), à la faculté de musique de l’Université de Montréal, à l’école Pierre Monteux (Maine), au « Tanglewood  Music center » et au « Royal Academy of Music » à Londre. Il a étudié sous la tutelle de plusieurs artistes renommés tels, Robert Spano, Seiji Ozawa, André Prévin, Jorman Panula, Paolo Bellomia et Michael Jinbo.

 

 

 

Alexandre Éthier est né en 1978, à St-Aimé, au cœur de la campagne montérégienne. Dès son jeune âge, son père guitariste lui enseigne les rudiments de la guitare classique. Cependant, ce n’est qu’à l’âge de 17 ans qu’Alexandre se consacre sérieusement à la guitare. Il fait ses études au cegep de Drummondville avec José Harguindey et à l’Uquam avec Alvaro Pierri. Il prend des cours privés à Chicago avec le grand maître et compositeur Sergio Assad.

Durant ses études, Alexandre fait de nombreux concerts à travers le Québec et la France. Il participe et créé de nombreux projets alliant musique et poésie avec son ami et poète Simon Lambert. En 2000 il fait la rencontre de Richard Desjardins qui devient un ami. Il fait la première partie du chanteur à Toulouse en France en 2001 et c’est en revenant de ce voyage, qu’il fonde Forestare, un ensemble de douze guitares classiques et une contrebasse. Cet ensemble est à double vocation, musicale et écologique : rendre hommage, par la musique, aux arbres qui sont l’âme de son instrument. Avec l’ensemble Forestare, Alexandre se produit devant des milliers de spectateurs au Québec et en France. Il joue au Spectrum, au Métropolis, au Festival de jazz à Nérac en France au Festival international de guitare. Partout le public en redemande et après 5 ans de travail Forestare lance son premier album qui est acclamé par la critique à l’unanimité et le disque se retrouve au top 10 des palmarès francophone et remporte le FÉLIX de l’album instrumental 2007 . Alexandre poursuit sa carrière de soliste et se produit avec Alexandre Vovan et Alexandre Da Costa au concert « un piano dans la rue ». Ce concert a attiré plus de 2000 personnes en pleine rue à Sorel-Tracy. Ils récidivent en 2008 avec une foule encore plus importante cette fois avec le chanteur Alexandre Désilet.

Forestare est présentement en tournée avec plus de 35 concerts au Québec .. L’ensemble doit produire chez ATMA deux autres disques. Parallèlement à Forestare  et aux AlexandreS, Alexandre est artiste en résidence au Lambda school of fine arts de Montréal. Il fonde le duo Métis, piano-guitare. Il joue avec Mathieu Désy (contrebasse) et est présentement à l’élaboration d’un album solo sous la tutelle de George Nicholson.

 

 

 
Joomla Templates by Joomlashack